Histoire

A l'origine de la Société des Amis de l'Université de Strasbourg, se trouve, avant 1914, un groupe d'alsaciens francophiles, dont se détachent les figures de Pierre Bucher et de Ferdinand Dollinger. Fondée à Strasbourg la 13 juin 1920 après le retour de l'Alsace à la France, la Société des Amis des Universités de l'Académie de Strasbourg, s'est donné pour tâche de servir le rayonnement de l'Université de Strasbourg, notamment en Europe centrale et orientale. Ce projet rejoint celui du Président de la République, Raymond Poincaré, Celui-ci ambitionne, comme il le dit lors de la réouverture solennelle de l'université française, de faire de Strasbourg "à la frontière de l'Est, le phare intellectuel de la France". Il accepte de devenir le président de la société des Amis de l'Université de Strasbourg, fonction qu'il exercera jusqu'à son décès en 1934. La Société reçoit alors de nombreux dons en provenance du monde entier et compte jusqu'à 2000 adhérents. Elle offre des bourses d'étude, aide à aménager des locaux universitaires (notamment, l'Institut de Physique du Globe), finance des campagnes de fouilles archéologiques, (fouilles de Tanis en Egypte), invite des professeurs étrangers réputés et contribue à des publications. Au bout de quelques années, les résultats de cette politique sont indéniables : en 1933 près d'un tiers des étudiants de l'Université de Strasbourg sont étrangers, des jeunes gens perçus par la Société comme autant d'agents de la culture française dans leur pays d'origine. Durant la guerre de 1939-1945, la Société des Amis de l'Université de Strasbourg accompagne l'Université de Strasbourg dans son repli à Clermont-Ferrand et dans son opposition courageuse à l'Allemagne nazie. Elle loue des logements pour les étudiants et achète des ouvrages pour la bibliothèque universitaire. Après 1945, elle reprend son action au service du rayonnement de l'Université de Strasbourg. Elle crée l'un des tous premiers centres de recherches chirurgicales en Europe et finance des bourses d'échanges d'étudiants avec les Etats-Unis. Elle consacre aujourd'hui ses ressources à l'aide aux colloques internationaux qui se tiennent à Strasbourg, au soutien à des publications de haut niveau scientifique. Depuis 1991, la Société des Amis organise chaque année des manifestations destinées à accroître la notoriété de l'enseignement et à permettre un contact fécond de capacités mondialement reconnues ( dont plusieurs Prix Nobel) avec nos chercheurs. Ces "Entretiens", menés au côté de l'Université, connaissent très régulièrement un vif succès auprès des membres de l'association et de ses invités. Soucieuse encore de valoriser les étudiants et la recherche, la Société des Amis, accompagnée de ses membres et donateurs, participe directement à la remise de prix aux jeunes lauréats de l'Université et de structures d'enseignement supérieur qui lui sont liées. Elle contribue enfin largement au rayonnement de l'Académie, à la fois autour de voyages et rencontres avec d'autres universités et institutions analogues, mais également par ses participations financières à la publication d'ouvrages et tenues de colloques de haute qualité. La Société a obtenu en 1994 la reconnaissance de sa mission d'utilité publique. Elle est en mesure de drainer des aides de toutes provenances susceptibles de concourir au développement de l'enseignement supérieur et de la recherche dans l'Académie de Strasbourg.


Présidents de la SAUAS

  • Raymond Poincaré 1920-1934
  • Léon Bérard 1934-1939
  • Frédéric Eccard 1933-1947
  • René Leriche 1947-1956
  • Lucien Pautrier 1956-1959
  • Alfred Weiss 1960-1969
  • Guillaume Labadens 1969-1986
  • René Géronimus 1987-2003
  • Jean-Daniel Tempé 2003-2016
  • Claude Rousset 2016-

Société des Amis des Universités de l'Académie de Strasbourg - Palais Universitaire, 9 place de l’Université, 67084 STRASBOURG CEDEX - Mentions légales